Faire un saut à l’élastique vous permettra de profiter d’un moment unique. Que vous soyez bien décidé à sauter, ou que vous ayez déjà pris votre décision, vous trouverez dans cette article tous les conseils pour vivre l'aventure à fond !

Sauter à l


Voici quelques conseils avant de sauter à l'élastique :

  • Santé : Pour que tout se passe bien lors de votre premier saut, il faut que vous soyez dans une condition physique optimale. Nul besoin d’être un grand sportif cependant ! Une visite chez le médecin n’est pas obligatoire pour les moins de 55 ans, mais elle peut être utile pour vous rassurer sur et pour mettre de côté toute contre indication médicale. Sachez que le saut à l’élastique est fortement déconseillé aux personnes souffrant de problèmes cardiaques ou nerveux. Pour les autres, c’est tout bon !
     
  • Le centre de saut : Adressez vous à une entreprise en qui vous avez confiance. Au moindre doute, n’hésitez pas à rechercher plus d’informations. L’entreprise de saut à l’élastique doit avoir un matériel homologué, conforme aux normes en vigueur, une assurance, et une équipe de professionnels qui vous accompagnent tout au long de l’expérience, et qui vous donnera tous les conseils dont vous avez besoin avant le saut.
  •  
Vous avez déjà acheté votre saut et vous vous posez des questions sur comment tout ca va se dérouler ? Une fois le saut à l’élastique acheté, vous verrez que la peur commencera à vous envahir et ne vous quittera que par intermittence jusqu’au moment fatidique. Peut être que vous vous demanderez même quelle idée saugrenue vous à pousser à vouloir sauter d’un pont ou d’une grue !

Conseils avant de sauter à l


Cela fait aussi partie de l’expérience. Vous demandez des conseils à vos proches et essayez de vous rassurer et chercherez quelques conseils. En voici quelques uns :

  • Vestimentaire : Venez avec des vêtements confortables, qui ne risquent pas de provoquer des frottements désagréables sur votre peau pendant le saut.
  • Alimentaire : Mangez normalement, pas trop, mais pas non plus rien. Le mieux est de ne pas changer ses habitudes alimentaires, sans pour autant se goinfrer juste avant le saut.
  • La pesée : sachez que l’on vous pèse avant le saut, donc ne soyez pas surpris. Si vous pesez plus de 40 kg, pas d’inquiétude à avoir. On vous pèse simplement pour adapter le type d’élastique à votre morphologie.
Vient le moment de sauter. Il vous sera peut être difficile de vous rappeler de nos derniers conseils à ce moment là du jeu. Mais pas de panique, un moniteur sera présent pour vous épauler. Voici tout de même les derniers conseils au moment de sauter :

  • Tout le monde sait qu’il ne faut pas regarder en bas, mais ne vous inquiétez pas, presque tout le monde le fait. Si vous pouvez éviter, c’est mieux. Essayez !
     
  • Pensez que vous voulez attraper quelque chose à l’horizon afin de sauter droit devant vous les bras écartés. Ca aide à oublier la verticalité du saut !
     
  • Si vous ne savez plus pourquoi vous êtes là, pensez que vous vous en souviendrez après avoir sauté. Sachez également que la peur s’envole dès que vous êtes en l’air. Votre cœur battra à mille à l’heure, mais vous en profiterez et vous serez content de l’avoir fait.
Non seulement le saut à l’élastique est une expérience unique, mais chaque saut est unique ! Mais n’attendez pas que l’on vous raconte ce que l’on ressent lors d’un saut, et vivez le à la première personne !

Pendant le saut à l


Sur Yumping, nous vous proposons de nombreuses possibilités et de nombreuses entreprises de confiance pour votre saut à l’élastique. Vous ne le regretterez pas !