Envie de pratiquer des activités fortes en sensations ? Nous vous proposons aujourd'hui un article qui fait le point sur les questions et les peurs qui nous viennent à l'esprit quand on parle de Saut à l'élastique.

Sauter d'un pont accroché par les pieds grâce à un élastique peut sembler une folie risquée et complètement insensée. On n'est pas surpris d'apprendre combien de personnes abandonnent avant de faire le grand saut. Cependant, le saut à l'élastique tire ses origines dans des traditions ancestrales au contraire pleine de sens.

Le grand frisson


On prête les prémices de cette pratique à un archipel du Pacifique, et notamment sur l'île de la Pentecôte.  En ces terres de traditions, les jeunes hommes de la tribu de Vanuatu pratiquaient le saut à l'élastique, bien que celui-ci ne portait pas encore ce nom.

La raison est simple : le passage à l'âge adulte.

Pour ces jeunes garçons, il était nécessaire de démontrer son courage et sa valeur au reste des membres de la tribu en se jetant d'une tour de 25 mètres avec une liane liée autour de l'une des chevilles. 

L'apparition de la pratique dans le reste du monde est due à Alan John Hackett, un Néo Zélandais, qui médiatisa le concept grâce à un saut à l'élastique depuis la Tour Eiffel en 1987.

Depuis, de nombreux amateurs de sensations fortes ont décidé de tenter l'expérience !

Aujourd'hui, cette pratique est ouverte à toute personne de plus de 16 ans et de plus de 40 kg. Les mineurs devront cependant présenter une autorisation parentale.

Elle se décline en un grand éventail de disciplines qui autorise toutes les fantaisies. Elle est réalisable depuis de nombreuses zones de sauts, allant de ponts, de falaises ou de grues, en passant par des tremplins spécialement conçus pour l'occasion. Vous pouvez sauter en seul, en couple. Il y a même des sauts à l'élastiques réalisés entièrement nu, des sauts acrobatiques…
  • Les risques
Le saut à l'élastique réveille les peurs les plus profondes de l'être humain, mais c'est aussi pour cela que l'adrénaline est beaucoup plus forte.

Le vertige, ou la peur du vide sont des phobies ancestrales, ancrées dans l'esprit humain conscient de son impuissance à défier la gravité sur sa planète, tout comme le désir de voler est l'un de ses rêves les plus fréquents.

La peur est une réaction naturelle qui sert à prévenir les risques. Cependant, ce n'est pas forcément parce que l'on a peur qu'il y a des risques.
Par exemple, la peur numéro 1 dans cette activité, c'est que l'élastique lâche ou se casse.

Sautez à l


Sachez que le saut à l'élastique est l'une des activités extrêmes qui a le plus faible nombre d'accidents. L'explication est simple :

Depuis que le saut s'est démocratisé, des régulations se sont occupées de surveiller la qualité du matériel à travers des tests très stricts imposés régulièrement, et les élastiques sont renouvelés fréquemment. Un élastique pouvant être utilisé 1 500 fois sera par exemple changé toutes les 500 fois pour une sécurité maximale.

Vous serez généralement attaché aux chevilles et à la taille comme double sécurité.

De plus, cette pratique ne nécessite pas de connaissances spéciales ni d'expérience, ce qui limite le nombre d'accidents dû à l'inexpérience du pratiquant. Il vous suffit juste de sauter et de vivre le moment à fond. 

Le deuxième obstacle qui effraie les participants est peut-être la peur de faire un arrêt cardiaque ou de se blesser physiquement : Sachez que rien de tel n'est arrivé dans les centres de sauts professionnels. Il vous suffit de bien choisir votre centre, et vous pourrez constater par vous-même qu'aucun choc n'est ressenti lorsque l'élastique arrive à son extension maximale, et que les rebonds sont rapides et doux à la fois.

Mais toutes les statistiques du monde ne peuvent effacer la peur. Tout le monde a peur, et ce, dès que vous prenez la décision de vivre cette expérience hors norme, jusqu'au moment du saut. Mais une fois dans les airs, vous n'aurez plus que la diffusion d'adrénaline au rythme des pulsations de votre cœur.

Saut inoubliable


  • Les tips : quelques petits conseils avant de sauter
Trouvez un centre non loin de chez vous, et assurez vous que c'est un professionnel confirmé. Avec Yumping.fr, vous trouverez une large liste de professionnels dans votre région !

Ne réfléchissez pas avant de sauter. Une des personnes qui vous encadre vous fera un petit décompte si vous le désirez, et quand il faut sauter, sautez ! Ne regardez pas tout de suite en bas et faites le vide dans votre tête pour profiter de l'expérience de façon optimale.

Habillez-vous de manière confortable et tentez au maximum les matières qui pourraient causer des brulures bénignes avec le saut. N'hésitez pas à demander conseil à l'équipe au moment de la réservation !

Si vous tentez l'aventure, nous attendons vos retours d'expériences et vos commentaires sur notre forum dédié au saut à l'élastique !